Archives 2017
Wednesday, 27 December 2017
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Logo Kubiak

Petit coup de projecteur sur le groupe Kubiak. Non, je ne parle pas de Francis Lawrence Kubiac, personnage emblématique de la série Parker Lewis ne perd jamais, mais d'un petit groupe de punk Niçois.

Composé de quatre membres, Kubiak a vu le jour il y a quelques années maintenant. Cependant, comme la plupart des formations qui ne vivent pas de leur musique, il faut en profiter avant qu'ils ne disparaissent.

Pyzzapocalypse (2015)

Album Pizzapocalypse

Leur première démo Pizzapocalypse sortie en 2015 est disponible sur Bandcamp à prix libre. 6 morceaux et demi de punk qui groove grave ! Sur un son énergique, mais néanmoins très propre, avec quelques teintes métal, rock, blues, reggae, Kubiak déblatère des textes satyriques, teintés d'humour. L'objectif est clair : se faire plaisir, pas de prise de tête. La technique (plutôt riche) est vraiment maîtrisée, ce qui change de pas mal de beaucoup de groupes punk/grunge Français qui deviennent rapidement inaudibles.

D'après le quatuor, un album est en préparation (les morceaux de la démo seront inclus), et comme "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras", je conseille d'investir maintenant.

Pour ceux qui ont la chance d'être dans le coin, ils semblent tourner assez régulièrement. Pas encore en tête d'affiche, mais aux côtés de groupes plutôt connus dans la région (Park In Son, I.M.O.D.I.U.M notamment).

Sauciflarmageddon (2019)

Album Sauciflarmageddon

Les petits gars de Kubiak ont pensé à nous pour le réveillon de 2019 puisqu'est sorti le 31 décembre ce second opus apocalyptique, quatre ans après leur premier fait d'armes. Désormais orchestré par un trio suite au départ d'Alex, le soliste de la bande, les compositions ont dû être adaptées voir ré-écrites.

Évolution naturelle ou conséquence de la réorganisation, la tonalité métal est plus présente, les riffs punk plus violents, le débit vocal plus rapide. Certains morceaux sont également plus acerbes que sur la démo précédente. Le mixage est correct, mais sans plus, je pense qu'il y a des progrès à faire dans ce sens.

Pour autant, est-ce un mauvais album ? Au contraire, on retrouve avec joie cette bande de joyeux lurons dans leurs délires et leur énergie débordante.

"3, 2, 1, Pogo" est un hymne au zouk. Normal me direz-vous pour un groupe de ZumbaCore ! C'est aussi le premier titre à recevoir un guest. En tout cas, il donne parfaitement le ton de l'album : punk, métal, (zouk), solo et délires en tout genres, signature par excellence du groupe. "David Pugilas" quant à lui voit l'arrivée de refrains très métal, tellement bon ! Suivi de "Skamon Amarth", un mix SKA/Punk. Tout ceci pour arriver à "HxCœur" qui est, à mes yeux, le point d'orgue de Sauciflarmageddon. "Ça Ne Rime À Rien" balance très fort avant une petite baisse générale. Ainsi, "Pour La Radio", qui est sortie en avant première pour le réveillon de Noël, déçois un peu malgré une partie musicale finale très sympa. Cela reste un beau cadeau tout de même. Gamin des années 90, il ne fut pas possible de passer à côté des mangas animés qui ont déferlés sur le petit écran. Kubiak rend hommage à cette jeunesse avec le titre suivant et nous gratifie de passages en Japonais (bon, il faudrait vérifier la prononciation, mais l'idée est là) toujours avec des fins acoustiques excellentes. Les deux prochains titres font partis de la catégorie "énervés", assez fouillis dans l'ensemble. L'on retrouve sur le second l'autre invité de l'album. Petite amélioration de clôture avec "Spoil-Man". Il n'atteint pas pour autant le niveau des premiers morceaux.

Finalement, c'est peut être en concert que le groupe se dévoilera le mieux avec un mélange des deux set list (Pizzapocalypse et Sauciflarmageddon), de quoi faire zouker toute la salle ! L'album est disponible à prix libre sur la plateforme Bandcamp et en écoute/téléchargement sur la plupart des plateformes musicales en ligne.

Friday, 15 December 2017
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Logo gPass

Mise à jour mineure de gPass suite à la "violation" des règles d'utilisation de Google : il manquait les informations concernant la gestion des données utilisateurs (vie privée/privacy policy). J'en profite pour pousser deux autres changements :

  • Léger changement dans l'algorithme de génération des wildcards côté client (*.nomde.domain), qui ne fonctionnait pas pour des noms de domaines courts (<= 3 caractères)
  • Côté serveur, l'affichage descend automatiquement lors de l'ajout d'une nouvelle entrée (pratique quand on a beaucoup de mots de passes)
Friday, 01 December 2017
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Tux, the Linux mascot

For some projects I have to work inside Linux kernel code and, as a developer, I have my own preferences for coding rules (not stable for variable/function naming in facts...) . Especially, I prefer 4 spaces for indentation, curly brackets at a newline. But, the kernel is full of narcissists dictatorscoders and a strict set of coding rules has been determined some years ago. It can be found in Documentation/CodingStyle. Linux is a big project with thousands of people working on it, so I agree that it requires some code normalization for all contribution. Even if you don't plan to verse your patches into upstream, it's good to follow these rules. Here is some tips to comply with it.

First, as an emacs user I have my own rules in my ~/.emacs configuration file. But, when I work on Linux kernel, I want "linux" rules to be applied. A tip from emacswiki allows to automatically switch when a file with "linux" in its path name is found :

(defun maybe-linux-style ()
  (when (and buffer-file-name
         (string-match "linux" buffer-file-name))
    (c-set-style "Linux")
    (c-set-indentation-style "linux")
    (indent-tabs-mode t)
    ))
(add-hook 'c-mode-hook 'maybe-linux-style)
(add-hook 'before-save-hook 'delete-trailing-whitespace)

Another tip I use is a modified pre-commit hook that will checks my modifications before validate the commit. Edit you .git/hooks/pre-commit with the following lines :

#!/bin/sh
#
# An example hook script to verify what is about to be committed.
# Called by "git commit" with no arguments.  The hook should
# exit with non-zero status after issuing an appropriate message if
# it wants to stop the commit.
#
# To enable this hook, rename this file to "pre-commit".

temp_file=`mktemp`
files=`git diff --name-only`
to_diff=""
for file in ${files} ; do
    # Filter .c and .h files
    echo ${file} | grep ".h$" > /dev/null 2>&1
    if [ $? -ne 0 ] ; then
    echo ${file} | grep ".c$" > /dev/null 2>&1
    if [ $? -ne 0 ] ; then
        continue
    fi
    fi
    # Add not deleted file
    if [ -f ${file} ] ; then
    to_diff="${to_diff} ${file}"
    fi
done
git diff --no-color -u --summary ${to_diff} > ${temp_file}
./scripts/checkpatch.pl --no-signoff --min-conf-desc-length=0 --no-summary --mailback ${temp_file}
ret=$?
rm -f ${temp_file}
exit $ret

Don't forget chmod +x .git/hooks/pre-commit

Unfortunately, this hook can't be stored into the central repository and have to be copied each time you clone it (or install a server hook). If you want to bypass it (for some reasons), just commit with "--no-verify" option.

Finally, when you already have a custom codebase ready and commited, you can use some scripts provided by the kernel team to check for coding rules. The first is scripts/Lindent that will indent your file following the kernel coding rules via indent util (needs to be installed). The second is scripts/cleanfile which remove unnecessary whitespaces. The third is scripts/checkpatch.pl -f that will checks the whole file (and not just a patch).

Tuesday, 28 November 2017
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Logo Cross Amnesty International

L'édition 2017 du cross Amnesty International se déroulera le dimanche 10 décembre place Bermond. Comme l'année dernière, une collecte de vos anciennes chaussures de sport sera réalisée au profit des réfugiés. Le site a fait peau neuve, pas le principe : 4 parcours de 1km, 4km et 11km (compte pour le challenge 06) dans la forêt Valbonnaise. Les départs seront donnés à 10h, 10h30 et 11h15. Le tout pour la modique somme de 10€ (12€ sur place), excepté pour le 1km qui est gratuit.

PS : N'oubliez pas le certificat médical !

Retour : Félicitation aux 137 + 39 + 16 participants, ainsi qu'aux courageux organisateurs ! Météofrance avait annoncé des pluies éparses pour ce dimanche et j'avais espéré passer entre les gouttes. Mais la pluie discontinue a eu raison de mon optimisme.

Tuesday, 14 November 2017
|
Écrit par
Grégory Soutadé
COOLER MASTER N400	 							  62.99 €
CORSAIR TX550M 80+ Or	 							  89.90 €
INTEL Core i5-8400 2.8Ghz 6 cores LGA 1151					 219.90 €
ARCTIC Alpine 11 Pro Rev. 2 							  10.90 €
ASUS Z170-K									 134.50 €
CORSAIR Vengeance LPX 16Go (2x8Go)						 258.90 €
ASUS Radeon RX 560-O4G								 149.95 €
KINGSTON SSD UV400 - 240 Go - SATA III 						  94.90 €
WESTERN DIGITAL WD Blue 2 To 							  72.90 €
ASUS BW-16D1HT									  87.90 €
LOGITECH M705									  39.99 €
LOGITECH Wired Keyboard K120 							  14.99 €
LOGITECH Z213- Ensemble 2.1							  31.96 €

Total :										1269.68 €  

En sus
LG 27MP38VQ-B									 204.50 €