KissCount
Friday, 22 June 2012
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Comme pour la version précédente il a fallu attendre presque un an pour voir sortir la mouture 0.3 de KissCount. L'objet de ce retard est double : D'une part j'ai, depuis un an, beaucoup moins de temps de libre et, d'autre part, la création d'une version pour Windows a fortement retardé l'évolution du projet. Qu'est ce qu'on retrouve dans cette nouvelle version ? La principale modification est le passage à Qt4. Ça a été plus long que compliqué et une fois que j'ai réussi à reproduire un tableau correct, j'ai pu dérouler ! Le passage depuis wxWidgets est relativement "simple" car ils font tous les deux partis d'un monde objet avec des concepts proches en ce qui concerne l'approche graphique.

Nouvelles fonctionnalités

Aucun designer n'a rejoint l'équipe, mais grâce au trio Qt + icônes oxygen + libkdchart (bibliothèque graphique de KMyMoney), l'application commence vraiment à ressembler à quelque chose. Il faut noter aussi la mise en place de l'auto complétion, fonctionnalité attendue depuis la première version de KissCount. Une autre fonctionnalité intéressante est la gestion simple des sauvegardes. Enfin il y a une option pour "cacher" un compte, ainsi il n'apparaîtra plus dans le panneau principal. C'est un bon moyen pour garder un compte plutôt que de le supprimer (et donc de perdre son historique) ou pour ne pas afficher les comptes dont on se sert peu.

L'import des fichiers OFX n'est pas disponible pour la version Windows.


Attention : la nouvelle version de la base de données n'est pas compatible avec les versions 0.1 et 0.2, la migration étant impossible du fait de la suppression de certaines colonnes d'index.


Pour l'avenir

La version précédente était (selon moi) très aboutie en ce qui concerne le coeur de l'application. Maintenant il ne reste que l'enrobage à fignoler. Il ne manque plus de fonctionnalité majeure, mais on pourrait penser à :

  • Meilleure interface graphique (toujours)
  • Traductions
  • Empaquetage
  • Plugin
  • Imports/Exports plus larges
  • Impression


Au gré des besoins et de la popularité, il sortira peut être un jour une version 0.4.

D'autres captures d'écran sont disponibles dans la documentation française et anglaise. Le code source est disponible ici et la page de téléchargements se trouve .

Saturday, 30 July 2011
|
Écrit par
Grégory Soutadé

La version 0.3 est sortie !

9 mois après la première version stable, voici la version 0.2 de KissCount. Pour rappel KissCount est un logiciel de comptabilité personnelle que j'ai commencé à développer voilà un peu plus de deux ans pour répondre à mes propres besoins : avoir un logiciel simple qui permet de rentrer ses opérations quotidiennes et pouvoir visualiser instantanément l'état du budget, contrairement à la majorité des logiciels sur le marché qui essaient de couvrir les besoins de tous les utilisateurs renforçant ainsi la complexité de l'interface.

Au final 9 mois c'est long pour ce qui a été fait. En réalité beaucoup de modifications ont été faites pour l' "ouverture" du logiciel et ne me concernent pas directement, donc j'ai vraiment dû me pousser pour implémenter tout ça !

Petite capture pour voir la nouvelle tête (à comparer à celle-ci) :

Si ça parait plus joli c'est surtout que j'ai (enfin) activé le moteur de rendu GTK...

Nouvelles fonctionalités

  • Meilleure interface (avec l'utilisation des sizers)
  • Ajout d'ascenseurs (c'est con, mais ça manquait)
  • Statistiques interne au mois
  • Opérations de groupe (Rennomage / changer la catégorie ou le compte)
  • Comptes virtuels et mode réel
  • Paquet Debian
  • Import XML (KissCount), OFX et Grisbi (expérimental)
  • Export XML (KissCount)
  • Mettre à jour les mois suivants
  • Pleins de bugs corrigés (et ajoutés :p)

Comptes virtuels et mode réel

Petite explication : Les comptes virtuels ont été crées pour pouvoir budgétiser une dépense, ce sont des comptes "virtuels" (comme leurs noms l'indique), c'est-à-dire que les transferts vers/depuis ces comptes sont fictifs (ils ne sont pas effectifs au niveau de la banque). Mais les opérations seront prisent en compte dans les statistiques.

Le compte virtuel le plus courant se nomme "Impôts". Je sais qu'à la fin de l'année j'aurais X € à débourser pour M. l'état. En début d'année je "vire" sur ce compte le montant à débourser (ne pas faire l'opération depuis le compte courant ...), qui se retrouve bloqué virtuellement pendant un an.

Naturellement cela "fausse" les valeurs si j'essaie de faire un rapprochement avec ce qu'indique mon relevé de banque. C'est pour ça qu'on peut passer en mode réel, ce qui aura pour effet de ne pas prendre en compte les opérations sur des comptes virtuels (ce que fait déjà le mode rapprochement).

Version Windows

Pour assurer une diffusion plus large de KissCount (pour l'instant 0...), il serait intéressant de réaliser une version pour Windows(tm)(r). En soit il ne s'agit presque que de la mise en place d'un compilateur croisée. Hélas le rendu de l'application est VRAIMENT laid (comme dans la première version), car les sizers ne sont pas pris en compte ...

L'avenir

Désormais je travaille (et j'utilise) la v0.3 du logiciel. La (grande) majorité des fonctionalités ont été implémentées (c'était déjà le cas pour la v0.1), donc sauf nouvelle idée ou correction de bug, il n'évoluera pas beaucoup. Le prochain changement majeur sera le passage à WxWidgets 2.9 et éventuellement une ré écriture du code.


D'autres captures d'écran sont disponibles dans la documentation française et anglaise

Thursday, 11 November 2010
|
Écrit par
Grégory Soutadé

La version 0.2 est sortie !

Après 6 mois d'intense développement, voici la version 0.1 de KissCount. Tout a commencé par une simple feuille de calcul pour noter les dépenses d'un budget modeste (donc qui nécessite de l'attention), puis sont apparues les couleurs pour différencier les opérations, les lignes de démarcation entre les semaines, les graphiques ... Au fur et à mesure, des fonctionnalités de plus en plus complexes se sont ajoutées. Ne voulant pas me lancer dans de la programmation sous OOo, le projet KissCount est né !

L'objectif est simple : arriver à retrouver la simplicité d'une feuille calcul tout en automatisant le plus possible les manipulations et les calculs. Il faut pouvoir visualiser en un seul écran : les opérations courantes, l'état des comptes et la répartition des dépenses (statistiques). L'objectif initial était même de faire tenir toutes ces informations dans un écran d'une résolution de 1024x768.

Bien sûr il existe des dizaines d'autres logiciels de comptabilité personnelle : libres, gratuits ou payants. Mais après une recherche rapide je me suis rendu compte qu'ils avaient tous les mêmes fonctionnalités et la même ergonomie, ce qui ne répond absolument pas à MON besoin : ouvrir le logiciel, rentrer les opérations, voir l'état des comptes, fermer le logiciel. En effet la plupart des autres logiciels de comptabilité partent sur une base financière et essaient de modéliser le maximum de détails, hors pour une utilisation "normale" on n'a besoin que de 20% des fonctionnalités proposées. De plus ils se transforment souvent en cliquodromes insupportables pour réaliser de simples opérations.

Par exemple : les champs "date de valeur", "date d'opération", "numéro de chèque", "destinataire", "devise", "type de l'opération" (chèque, espèces, carte bleue) sont inutiles. Ils prennent de la place à l'écran et ralentissent la saisie.
Dans KissCount on considère que :

  • la "date de valeur" est équivalente à la "date de l'opération" : Si un chèque n'est encaissé que 6 mois plus tard on le considère pendant 6 mois comme déjà encaissé (ça évite de le dépenser) mais on a la possibilité de ne pas le prendre en compte lors du rapprochement mensuel
  • "Numéro de chèque" et "destinataire" : Ils peuvent être inclus dans la description de l'opération, le montant du chèque suffit souvent à l'identifier
  • "Devise" : Le logiciel considère que tout est dans la même devise, le change entre devises est exceptionnel dans la vie courante donc il n'est pas nécessaire de rajouter des mentions inutiles pour le supporter. Si l'utilisateur a à manipuler régulièrement différentes devises il peut se tourner vers d'autres logiciels
  • "Type de l'opération" : inutile car à part les espèces dont le montant est faible (il y a peu de personnes qui se promènent avec 1000€ en liquide sur eux) toutes les autres opérations se font à partir de ou vers un compte bancaire. Il suffit alors d'indiquer une opération de retrait (libre à la personne de gérer ce retrait comme elle l'entend).


Ce sont des exemples de la philosophie du logiciel qui se veut KISS avant tout.

KissCount v0.1

Petite mise au point pour ceux qui ne feraient que regarder les images : il y a deux types d'opérations dans KissCount, les opérations en jaune sont les opérations récurrentes (salaire, loyer ...) qui sont automatiquement reportées d'un mois sur l'autre et les opérations en vert sont les opérations du mois en cours (les couleurs et la police de caractère sont paramétrables pour chaque catégorie).

Actuellement les fonctionnalités suivantes sont implémentées :

  • Gestion des opérations, catégories, comptes bancaires
  • Grouper/Dégrouper des opérations
  • Lorsqu'une description est réutilisée pour une nouvelle opération, le logiciel remplit automatiquement la catégorie et le compte bancaire
  • Statistiques de répartition des dépenses (pratique pour analyser son budget)
  • Mode rapprochement (uniquement les opérations sélectionnées sont prises en compte)
  • Possibilité d'insérer des formules à la place de valeurs numériques
  • Fonction de recherche (avec édition des résultats)
  • Gestion des comptes partagés
  • Affichage des opérations de manière croissante ou décroissante
  • Traduction Français/Anglais
  • Support multi utilisateurs
  • Mini site web pour visualiser ses données en ligne (nécessite un serveur web)


Le logiciel n'a donc pas la prétention de détrôner les concurrents déjà en places mais simplement d'apporter une nouvelle vision innovante en partant du besoin réel de l'utilisateur.
A partir de maintenant le développement sera ralenti car toutes les fonctionnalités importantes ont été implémentées, ça ne veux pas dire que le projet est abandonné : s'il manque une fonctionnalité ou qu'il y a (encore) des bugs il y aura de l'activité.

Pour l'aspect technique : il est développé en C++ sur un modèle MVC avec wxWidgets comme boîte à outils graphique et un peu de PHP pour la partie web. Les données sont stockées dans une base SQLite3.

Pour le moment le principal défaut est que l'interface graphique est mal gérée au niveau des layouts, quelques graphiques plus sympa et des traductions seraient les bienvenues !
Le projet est hébergé sur une forge inDefero : http://indefero.soutade.fr/p/kisscount/
Des captures d'écran sont disponibles dans la documentation française et anglaise