Samsung r780
Sunday, 19 September 2010
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Mon nouveau joujou est arrivé ! Après 6 années (oui 6) de loyaux services, j'ai décidé de mettre mon ancien PC portable à la retraite. Bien qu'il soit encore très fonctionnel pour son age et son matériel, le disque dur devient de plus en plus faiblard, parfois certains fichiers ne sont pas affichés lors d'un simple ls. Bref ça craint pour les données qui sont dessus (bien qu'il y ait une sauvegarde). C'est aussi par crainte que mon disque ne lâche que j'ai investit dans le SheevaPlug.

Donc il a fallu choisir une nouvelle bête (c'est rare d'avoir du matériel dernière génération pour moi, ce qui est plutôt paradoxal). Quel choix : fixe ? portable ? ultra portable ? Les ultra portables c'est non tout de suite, trop petit, trop faibles capacités. Reste le choix entre fixe et portable : fixe plus puissant et un peu moins cher mais beaucoup de fils, d'encombrement et pas de possibilité de transport. Bon, va pour un portable, les capacités de ces engins ont grandement augmentées ces dernières années. Encore un petit soucis : mac ou PC ? Il faut bien le reconnaître autant d'un point de vue matériel que logiciel les macs sont de très bonne qualité mais MacOS ne m'intéresse pas et apparemment ce n'est pas trivial d'installer un GNU/Linux sur leurs matériel ... tant pis, peut être plus tard.

Budget : entre 700€ et 1000€ (en dessous ça ne vaut rien, en dessus c'est un peu trop). Mais quitte à investir, autant que ça dure un minimum de temps (6 ans c'est pas mal). Donc le minimum requis c'était :
- Core i5 : préféré à AMD pour la conso
- Carte graphique nVidia : jamais eu de problèmes avec les pilotes propriétaires nVidia (même si c'est LE MAL)
- Écran > 15" à LED : TRÈS important, et puis niveau conso c'est important
- Poids < 4kg : parce qu'il ne faut pas déconner
L'ensemble de ces éléments doivent avoir une consommation réduite pour limiter l'utilisation du ventilateur.

Bref j'ai trouvé mon bonheur avec le Samsung r780 E7P-C5450 :
- Core i5 450M 2,4Ghz (double cœur)
- 4Go DDR3 1066Mhz
- 640 Go de disque dur 5400tr/min : la vitesse est un peu faible, mais c'est partout pareil :(
- nVidia GeForce 330M 1Go
- Ecran 17,6" LED
- Look sympa
- 2,8kg
- 850€ avec frais de port sur Amazone

Pour information l'ancien PC était un Gericom Hummer 30680 :
- Pentium 4 3Ghz
- 512Mo de RAM
- nVidia Geforce FX5500 64Mo de mémoire partagée
- 80Go de disque dur
- Écran 15" LCD (max 1024x768)

Bref c'est pile ce qu'il fallait ! Bon France Express ont du mal à gérer leurs livreur du coup j'ai dû attendre 4 jours au lieu de 2 max (12€ de frais de port quand même), mais il est arrivé c'est l'essentiel. Le package de Samsung est un peu léger (juste du carton avec quelques protections), on essais de réduire les coûts au maximum et puis ça fait écolo... Il y a quand même un petit  chiffon fournis avec.

Les ennuis commencent maintenant : premier démarrage (histoire d'activer Windows 7 64 bits pour ne pas perdre la licence), il y a un outils de restauration de Samsung qui se lance ... 30 minutes plus tard ... Point positif : il me propose de partitionner le disque, ils ont fait pas mal de progrès (système et données séparées). Bon entre Samsung, l'activation, la configuration, la mise à jour, la mise à jour de live messenger (qui ne fonctionne pas ...) : 3h !! Pour un système censé fonctionner "out-of-the-box" c'est pas terrible. On sent aussi le résultat de la décision de la cours Européenne envers Microsoft : Windows me demande de choisir un navigateur et va même le chercher pour l'installer !!
Autre point positif : le PC est silencieux et ne chauffe quasiment pas. L'écran rend vraiment très bien.

Windows c'est fait ! Passons maintenant sur un vrai système d'exploitation : Debian/GNU/Linux. Il faut faire les choses bien avec un système 64 bits. Première erreur : ia64 c'est l'architecture Itanium 64 bits (le flop d'Intel), en fait amd64 est équivalent à EMT64 qui est équivalent à x86_64. Étant donné qu'AMD s'était déjà positionné sur le marché du 64 bits, Intel a suivi. Le nom d'amd64 doit être là pour la compatibilité (quand il n'y avait qu'AMD en 64 bits).

Deuxième problème : j'ai l'habitude d'installer la version testing en netinstall (donc qui nécessite le réseau pour télécharger les paquets), donc comme d'hab j'utilise l'interface ethernet sachant que le Wifi est difficilement supporté nativement et la *PAF* c'est un chipset Marvell qui n'est pas inclus dans le noyau !! Heureusement qu'il y a un installateur depuis Windows sur la version stable (toujours en netinstall) ... mais qui ne prend pas en charge Windows 7 ! Bref téléchargement du premier iso de la version testing en mode normal (elle contient tout le nécessaire) ... le CD-RW utilisé foire légèrement (il passe pourtant la vérification) du coup changement de CD, téléchargement et compilation des pilotes réseaux et installation plus complète du système ... ouf. Mon ancien PC ne veut vraiment pas partir à la retraite.

Compilation des pilotes nVidia ... c'est beaucoup mieux le 1600*900 ! Copie du répertoire /home de l'ancien PC vers le nouveau (en ethernet). C'est magnifique Linux/UNIX, tous les fichiers de configuration des programmes se trouvent dans son répertoire personnel, donc c'est comme si on n'avait pas reformaté (comparé à la base de registre de Windows qui est une immondice).

Je note quand même que le pilote de la carte ethernet provoque d'importants ralentissements, le pilote Wifi n'a pas l'air terrible non plus (déjà que je me plaignais de l'ancien ...). Les touches fn ne fonctionnent pas non plus :( Il y a aussi un léger sifflement venant du ventilateur qui est assez désagréable.

Globalement ça marche bien, il est beaucoup plus rapide, surtout au niveau du disque dur (c'est important pour la sensation de fluidité), l'écran est beaucoup plus agréable. Il faut juste s'habituer à la nouvelle disposition du clavier (qui est au passage assez agréable au touché).

 

Pour ceux que ça intéresse :

Pilote Ethernet Marvell sk98lin
Pilote Wifi Realtek 8192e

Auteur :


e-mail* :


Le commentaire :




* Seulement pour être notifié d'une réponse à cet article