SSII Le jeu
Saturday, 16 April 2011
|
Écrit par
Grégory Soutadé

"Bonjour, j'en prendrai pour 400 kilos s'il vous plaît."
"Bien sûr et avec ça ?"
"Ce sera tout, merci."

C'est la caricature classique d'une SSII (Société de Service en Ingénierie Informatique), société d'intérim de luxe qui vend la compétence que personne (à part les informaticiens) ne possède pour réaliser un projet informatique. Ce sont des super Manpower que l'on ramène souvent à des marchands de viande, oui mais de la bonne môssieur, et qui coûte cher (plusieurs centaines d'euros par jour pour un ingénieur). C'est là aussi qu'on retrouve le fameux duel maître-esclave commercial-informaticien. Personnellement j'ai, pour l'instant, la chance d'échapper à ce système qui représente une très grande partie des emplois en informatique en France (surtout en région PACA).

SSI Le jeu

Bref, au-delà de ces basses diffamations Google m'a proposé un lien sponsorisé depuis GMail vers le site SSII Le jeu qui est une simulation de SSII. C'est-à-dire que vous êtes placé dans la peau d'un directeur qui doit chercher des partenaires (salariés ou freelance) et répondre à des marchés (propals) pour placer ses collaborateurs. Naturellement le but du jeu est d'avoir la plus grosse (SSII), donc le plus d'informaticiens, le plus gros chiffre d'affaire, le plus gros bénéfice ...

L'aspect esthétique laisse un peu à désirer (c'est surtout une vitrine développés par AGSI pour ses sites freelance-info.fr et carriere-info.fr), mais comme dans tout jeux de simulation on prend rapidement goût aux quelques chiffres inscrits dans la base de données du site. Il est conseillé d'utiliser AdBlock pour limiter l'excès de pub du site. Pour pimenter le tout on peut introduire notre petite PME/SSII en bourse (mais gare aux OPA !!). Vu certains chiffres (plusieurs milliers d'informaticiens pour certaines SSII) ça ne m'étonnerait pas qu'elles soient contrôlées par un robot (ce qui n'est pas interdit par les CGU), d'ailleurs il y a pas mal de plaintes sur le forum (surtout concernant l'entrée en bourse).

Comme pour Friends For Sale (Facebook), le concept de vendre des humains pour faire des sous est assez sympa, même si on en a vite fait le tour. J'ai créé la SSII Clooney (je n'avais que ce nom en tête ...) et pour ceux qui veulent faire un petit geste mon numéro de parrain est le 32817, mais ce qui est intéressant avant tout c'est d'avoir pleins de joueurs pour rendre le jeu un peu plus vivant (même si on a l'impression qu'il n'évolue plus depuis longtemps, il a été crée en 2006), un passage à l'open source redonnerait sûrement un coup de jeune au jeu. L'inscription est rapide et sans douleur, un nom de SSII et un mail suffit.

Auteur :


e-mail* :


Le commentaire :




* Seulement pour être notifié d'une réponse à cet article