Minuit à Paris
Sunday, 15 May 2011
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Un jeune couple américain débarque à Paris quelque temps avant leur mariage. Lui est écrivain, ex scénariste Hollywoodien voulant se reconvertir dans la littérature. Sa passion c'est la grande époque, les années 1920. Elle est fille de chef d'entreprise. Et finalement ils ont peu de points communs. Gil décide de se promener la nuit dans Paris pendant qu'Inez va danser en boîte. C'est alors qu'il découvre, par hasard, une voiture ancienne passant tous les soirs à minuit. Cette voiture l'emmène dans le passé aux côtés de ses artistes préférés Hemingway, Fitzgerald, Picasso ... Rapidement il ne pourra plus se passer de ses excursions nocturnes, tandis que la journée il est obligé de faire face à un monde moderne morne et aberrant.

C'est donc pour l'ouverture du 65ème festival de Cannes que Woody Allen sort ce "Minuit à Paris". La marque du réalisateur est encore une fois très forte, le personnage principal aurait pu sans problème être M. Allen lui-même (tant par son apparence que son comportement ou ses opinions). Il se permet même d'avoir un casting très Français avec (entre autre) Marion Cotillard, Carla Bruni, Léa Seydoux ou encore Gad Elmaleh. Personnellement je trouve (mais c'est peut être l'effet du doublage) que la réalisation n'est pas exceptionnelle, pourtant le fond du scénario est très bon, mais les dialogues (souvent décousus) ainsi que les personnages font un peu "carton pâte" et pendant la majorité du film l'ambiance des années 20 n'est pas très bien retranscrite (ça s'améliore sur la fin).

Auteur :


e-mail* :


Le commentaire :




* Seulement pour être notifié d'une réponse à cet article