Ubuntu Edge
Wednesday, 07 August 2013
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Il y'a 6 ans, Apple réalisait son plus gros coup marketing avec l'iPhone : un smartphone avec deux générations d'avance sur ses concurrents ! C'est alors une véritable révolution. Il a fallu quelques années avant que les concurrents ne se mettent au niveau (voir le dépasse). Samsung écrasant tout le monde grâce au soutiens de Google et de son Android, pièce incontournable de tout nouveau smartphone. Les géants de la téléphonie ayant loupé le coche tombèrent les uns après les autres : Nokia, Ericson, Alcatel, BlackBerry...

Si les premières années ont été fastes en terme d'innovation, le marché commence à stagner. Il est sâturé de copies plus ou moins proches. Les fabricants se battent alors à coup de giga hertz, de giga octets et de mega pixels. Il n'y a qu'à voir la gamme xperia de sony pour s'en convaincre. Nokia a, quant à lui, choisit un "Windows Phone" pour essayer de sortir du lot.

Néanmoins, au milieu de cette bataille acharnée, il y a une petite lumière : l'Ubuntu Edge. Smartphone haut de gamme équipé d'Ubuntu Touch. Mark Shuttleworth croit que l'avenir est à la convergence mobile/desktop. Il veut réunir dans l'Edge autant de puissance que dans un ordinateur et ainsi ne plus utiliser qu'un dock à la place de la classique unité centrale.

ubuntu_edge_hw.jpg


L'Edge serait un téléphone avec les meilleurs composants du marché (les caractéristiques précises ne sont pas connues), mais ce n'est pas son seul atout. Outre son design différent, il fait tourner un Ubuntu Touch. Comme ses concurrents, son prix tourne aux alentours de 800$, ce qui les vaut bien quand on voit ses caractéristiques. Il est prévu pour mai 2014. Mark a décidé de lancer une campagne indiegogo (financement collaboratif) pour la réalisation de l'Edge, qui est aussi son unique point de vente... La barre est fixée à 32 millions de dollars, en deçà le projet ne verra pas le jour.

C'est un projet fou s'il réussit, mais une barre aussi haute est difficilement atteignable : le record actuel est de 15 millions de dollars pour Star Citizen. C'est pourtant l'Ubuntu Edge qui détient le record du lancement avec 2 millions de dollars réunit en 8h (surtout grâce aux premiers pack à 625$ le smartphone) ainsi que le record de la barre la plus haute pour un projet de financement collaboratif. Cela permet toutefois de tester la communauté et l'engouement autour du projet (les contributions vont de 20$ à 80 000$).

Si le montant actuel n'est que de 8M$, on ne compte toutefois que moins de 20 000 contributeurs. Le succès est donc mitigé pour le moment, sûrement le fait que le budget moyen (~800$) pour obtenir un retour est trop important pour les contributeurs (là où on est aux alentours de 70$ pour un Star Citizen). C'est dommage, car il apporte de vraies innovations et ce genre de plateforme (indiegogo) est le meilleur tremplin pour l'innovation. Ceci dit, il reste encore deux semaines pour contribuer, donc tout peut arriver !

EDIT : Un nouveau tarif unique de 695$ est mis en place, les ventes décollent !

ubuntu_edge_sw.jpg
Ubuntu et Mark Shuttleworth en deux mots

Mark Shuttleworth est un entrepreneur et philanthrope Sud Africain. Outre le fait qu'il a été le deuxième touriste de l'espace, c'est aussi le fondateur d'Ubuntu, la distribution GNU/Linux la plus populaire, qu'il soutient via la société Canonical Ltd.. Décriée au fur et à mesure de sa montée en popularité, Ubuntu est pourtant la distribution qui a réellement amené Linux sur le desktop à grande échelle. Les autres distributions soutenues par des entreprises telles que Red Hat, Suse ou encore Mandriva sont, pour la plupart, cantonnée à l'utilisation professionnelle.

Le point de départ d'Ubuntu est l'innovation et le partage, ce que l'on retrouve parfaitement dans la description de l'Edge.

Auteur :


e-mail* :


Le commentaire :




* Seulement pour être notifié d'une réponse à cet article