Astuce de la ventoline
Saturday, 04 January 2014
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Ventoline

Régulièrement il m'arrive avant d'aller me coucher de penser à une chose à faire le lendemain. La méthode classique pour s'en souvenir est de le noter sur un bout de papier. Les plus modernes utiliseront leur smartphone. À ce propos, l'application de prise de note Google Keep est vraiment géniale de par son ergonomie et sa simplicité (il n'est même pas besoin d'activer la synchronisation !). Hélas, les choses se compliquent quand on se réveille dans la nuit et qu'on doit réaliser la même manipulation (qui a envie d'allumer une lumière violente à 3h du matin ??).

Au lieu d'utiliser ces techniques "traditionnelles" de notation, j'adopte le système du symbole. Il s'agit ici de mettre un objet (le symbole) dans une certaine position et de lui associer une idée. Ainsi le lendemain, à la vue de l'objet, on fait l'association inverse avec l'idée de la veille. On peut bien sûr associer plusieurs idées à l'objet.

Alors pourquoi la ventoline ? Bien que je n'en ai quasiment plus besoin, j'ai toujours mon spray de ventoline sur la table de chevet. Sa position normale est couché et, lorsque je dois me souvenir de quelque chose, je la mets en position debout (et retourné). C'est pratique car on la remarque immédiatement le lendemain !

Auteur :


e-mail* :


Le commentaire :




* Seulement pour être notifié d'une réponse à cet article