Un an !
Thursday, 04 August 2011
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Il y a un an était posté le premier billet sur ce blog. Je ne me suis jamais fixé un quelconque objectif concernant le contenu ou la fréquence de mise à jour, juste quelques idées et l'envie de faire découvrir des choses. Il y a eu des semaines un peu vide par manque d'envie ou parce que je travaillais sur d'autres projets (dont KissCount), mais au final il est toujours là ! L'objectif innavoué virtuel est de un article par semaine, mais sans jamais me forcer.

Si on regarde les statistiques c'est plutôt positif : ceci constitue le 60ème article, soit 5 articles par mois en moyenne. Au niveau de la fréquentation on atteint les 9000 visites et 2,7Go de données envoyées. Pendant les 8 premiers mois il y avait entre 100 et 200 visites / mois, avec un pic de 900 au mois de décembre dernier grâce à l'annonce de la v0.1 de KissCount sur linuxfr, puis cet article a boosté la fréquentation jusqu'à 1200 puis 1600 visites mensuelles. Il représente aujourd'hui (à la louche) 90% du trafic. C'est un moyen détourné d'attirer des visiteurs, les curieux iront se balader sur les autres publications.

Les autres articles populaires sont ceux sur le SheevaPlug et l'auto hébergement, tandis que ceux sur les films sont finalement peu consultés (même s'ils représentent 50% des billets).

Concernant le SheevaPlug justement, j'en suis très content. Je n'ai eu AUCUN problème matériel en un an, il ne chauffe presque pas et, à part au début, je n'ai plus eu à faire d'intervention physique. La migration vers Debian 6 (Squeeze) a nécessité de remettre de l'ordre dans quelques fichiers de config (notamment le mail), mais ça reste correct. Ce n'est peut être pas une foudre de guerre, mais il fait ce qu'on lui demande ! Le seul point bloquant reste la bande passante qui est un peu faible.

Voilà, malgré mon petit soucis avec OVH, c'est reparti pour un an !


Petite réflexion annexe concernant l'auto hébergement : Qu'adviendra-t-il des articles si le serveur doit être arrêté définitivement ?
Soit il n'y a rien d'important et alors tant pis. Soit on aimerait laisser certaines ressources en ligne et à ce moment il faudra pouvoir les exporter vers un autre site : soit le site d'un particulier, soit le site d'une entreprise qui garantie (normalement) une plus longue pérennité des données.

Auteur :


e-mail* :


Le commentaire :




* Seulement pour être notifié d'une réponse à cet article