Facebook 2 email
Sunday, 04 May 2014
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Un nouveau service accessible depuis Cybelle : f2email. Il s'agit d'une application PHP exploitant la Graph API de Facebook afin d'être notifié par email des nouveaux événements provenant de nos amis et pages que l'on suit.

Au départ le besoin est simple : un restaurateur de Sophia Antipolis publie chaque jour le menu sur un compte Facebook et donc, quasiment chaque jour, on me demande de partager ce menu sur l'intranet. F2email permet désormais d'automatiser ce traitement, mais pas que ! En effet, je vais de moins en moins sur Facebook, pourtant j'aimerais suivre mes "likes" qui sont souvent des groupes de musique que j'aime bien (l'ère de la mailing list est terminée :(). De plus, f2email a été conçu pour être modulaire : actuellement, il n'y a qu'un seul module (email) d'implémenté, mais on pourrait en créer d'autres, comme par exemple l'insertion automatique sur Pastebin ou l'inscription dans des agendas.

Qui dit Facebook, dit convoitises. J'ai toujours peur que le serveur soit corrompu, l'application a donc été développée avec cette idée en tête. C'est pour cela qu'une fois déconnecté (logout), un maximum de permissions sont retirées du jeton d'accès (access token). Il ne restera que les permissions de base, les adresses email (nécessaires pour l'administration et l'envoie d'email), ainsi que les numéros d'identifiants des cibles. Cela fait hélas encore beaucoup, mais comparés aux autres sociétés, ici, tout est fait pour garder un maximum d'anonymat. Il n'y a ni utilisation, ni revente des données personnelles !! Il y a aussi un lien permettant de supprimer toute trace de son passage dans la base de données.

L'application serveur est comme d'habitude disponible sous licence GPL sur ma forge. On pourra aussi remarquer le design épuré dont moi seul a le secret :)

Actuellement, le serveur est programmé pour faire un "run" (aller voir s'il y a des nouvelles) à 11h du soir et 11h du matin. De plus, seules les cinq dernières notifications (par likes/amis) sont transmises. Par contre, ça ne sert à rien de vouloir espionner quelqu'un, la graph API est très restrictive quand on n'est pas ami avec une personne (un peu plus cool pour les pages).

Auteur :


e-mail* :


Le commentaire :




* Seulement pour être notifié d'une réponse à cet article