Google est ton ami
Monday, 17 March 2014
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Google

Bart on the board : I will use Google before asking dumb questions

Google est ton ami. C'est comme cela que l'on désigne le moteur de recherche le plus populaire en France et, par extension... internet tout entier. La force de Google ? Sobriété, efficacité, gratuité. Si le dernier point est à nuancer, les deux premiers ont fait le succès du géant de Mountain View (Californie) face aux portails web ultra chargés de l'époque.

Google est tellement magique que, quand on ne trouve pas la réponse après la première page, on arrête la recherche. Cette "magie" est pourtant conditionnée. D'une part par le sujet de notre recherche, et d'autre part par notre historique de recherche. Si la tendance est d'accepter les recherches naturelles du style "quelle heure est-il ?", voici quelques astuces pour augmenter la pertinence des résultats (pas forcément spécifique à Google):

  • Les mots les plus importants doivent être placés au début
  • Pour faire une recherche sur un terme exact, il faut l'encadrer de guillemets (exemple : "un jour")
  • Il faut utiliser le tiret ("-") pour supprimer un mot que l'on ne souhaite pas obtenir dans les résultats (exemple : bateau -"bato")

Il existe d'autres fonctionnalités moins connues, mais tout aussi sympathiques :

  • Page en cache : quand un site n'est plus accessible, on peut essayer de voir s'il n'est pas dans le cache du moteur de recherche en cliquant sur la petite flèche à côté de l'adresse en vert
  • Rechercher la provenance d'une image ou une image similaire : tout le monde connaît la possibilité de rechercher une image, mais on peut aussi envoyer une image et trouver d'où elle vient en cliquant sur l'appareil photo dans l'onglet "Images"
  • Rechercher sur un site en particulier, exemple : Google site:blog.soutade.fr
  • Conversions de tous types : 4 dollars en euros, 9cm en pouces...

Tout a un prix

Le vieil adage dit que "Si c'est gratuit, c'est l'utilisateur le produit". Aujourd'huiActuellement, le meilleur moyen de revenu d'un site internet est la publicité, directe ou indirecte. Soit directe en affichant des pages de pub sur le site, soit indirecte en revendant les données des utilisateurs (ce qu'ils aiment, ce qu'ils recherchent, leurs âge...) ... à des annonceurs, ce qui permettra à leurs tour d'avoir des profils et ainsi de proposer des publicités ciblées. La perversité du système vient du fait qu'il faut d'une part tracer l'utilisateur pour lui proposer les meilleurs résultats lors d'une recherche, mais aussi les publicités les plus adéquats à son profil ! C'est le fond de commerce de Google, Yahoo, Facebook... Que les utilisateurs fournissent des informations via des services sympa et, en apparence, gratuits (Google, Google Maps, Youtube, Android...) afin de leurs revendre de la publicité.

Pour réaliser cela, la plupart des sites web incluent dans leur JavaScript un appel vers des outils d'analyse ou de tracage tels que Google Analytics, ce qui permet de manière globale suivre un utilisateur quel que soit l'endroit où il va, quand il y va et pourquoi il y va (grâce à la présence de cookies). Et encore plus quand il est connecté à son compte (Google, Yahoo...) pendant la navigation ! Firefox propose une option "Ne pas me tracer" (Don't track me), mais c'est à la discrétion du site web visité de la prendre en compte ou pas.

Il faut le préciser, mais sur aucune des pages de soutade.fr et tous ses sous-domaines (blog, indefero...), il n'y a de publicité ni d'outils d'analyse dynamique ! En effet, j'ai tout simplement horreur de la publicité et tout ce que je met en ligne est réellement gratuit ! Au delà de l'argument philosophique qui m'est cher, limiter au maximum les ressources à charger (textes, images, javascript), permet d'accélérer le téléchargement des pages, ce qui n'est que plus agréable pour le visiteur.

DuckDuckGo

Logo DuckDuckGo

DuckDuckGo est un meta moteur de recherche, c'est à dire qu'il va aggréger les résultats de différents moteurs pour les présenter à l'utilisateur. Mais DuckDuckGo a surtout deux avantages : Les recherches des utilisateurs ne sont pas traçables (on passe par un intermédiaire) et il intègre le système de !bang. Un peu à la manière de ce que j'ai présenté dans mon dernier article, un !bang permet de faire une recherche sur un site en particulier ou en limitant le périmètre. Par exemple, si je tape "!yt The Inspector Cluzo", DuckDuckGo va chercher "The Inspector Cluzo" sur YouTube. La liste des !bang est impressionnante (il y en a même un peu trop...).

Wayback machine

Logo Wayback Machine

La Wayback machine, ou machine à remonter le temps, est un robot qui indexe les sites internet depuis 1996 ! Cela permet de voir un site tel qu'il était il y a plusieurs années, c'est parfois pratique pour retrouver des infos d'un site fermé ! Bien sûr, il ne peut indexer que le contenu statique.

Auteur :


e-mail* :


Le commentaire :




* Seulement pour être notifié d'une réponse à cet article