Cinéma
Tuesday, 30 August 2011
|
Écrit par
Grégory Soutadé

"La Piel que Habito" est l'adaptation du roman "Mygale" de Thierry Jonquet. Comme à son habitude Pedro (Almodóvar) nous plonge dans un monde sur-réaliste, remplie de cette poésie glaciale, dans lequel les protagonistes ont un lien très fort, lien que l'on ne comprendra qu'en toute fin du film.

Antonio Banderas y incarne un chirurgien/chercheur qui essai de créer une peau artificielle. Il effectue ses expériences sur une jeune femme qui vit dans une pièce close de son manoir.

Autant sur la prestation des acteurs (et particulièrement Antonio Banderas), que sur la réalisation ou encore sur la bande originale, "La Piel que Habito" est un film complet et captivant. Il est dommage que le jury du festival de Cannes ne lui ait accordé que le prix de la jeunesse. Attention toutefois, certaines scènes sont très violentes, le film est donc fortement déconseillé au moins de 16 ans.

Sunday, 17 July 2011
|
Écrit par
Grégory Soutadé

3 amis et agents de sécurité dans un supermarché de la banlieue Parisienne se font licencier. Pour financer son mariage, l'un d'entre eux décide de monter une fausse agence de garde du corps. Ils se retrouvent donc à escorter la riche héritière belge Marie Van Verten en voyage à Paris pour une vente aux enchères.

Le film est nul, vulgaire du début à la fin et le scénario est basique. Rares sont les passages drôles, ce n'est pas étonnant qu'il soit diffusé dans la plus petite salle du cinéma...

Sunday, 03 July 2011
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Une famille de chômeurs (les Tuche) perdus dans le fin fond de la France vient de gagner 100.000.000 € à la loterie. Elle décide donc de s'installer à Monaco. De personnages caricaturés en situations rocambolesques, "Les Tuche" est, sans être le film de l'année, une petite comédie sympathique. Aux manettes c'est Olivier Baroux (de Kad et Olivier). A voir en famille.

Sunday, 12 June 2011
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Bloqué à Djerba depuis plus de 7h, sous une chaleur écrasante, les passagers d'un boeing 737 dont la compagnie vient juste de faire faillite décident de réquisitionner l'avion et de décoller pour Paris-Beauvais grâce à un passager ex-pilote de ligne. Néanmoins, à l'atterrissage, ils se retrouvent perdus dans le désert.

L'effort publicitaire réalisé avant la sortie n'est pour une fois pas de la fumisterie, "Low Cost" tient toutes ses promesses. Durant 1h30 des situations drôles, cocasses voir absurdes vont s'enchaîner avec des personnages caricaturés pour notre plus grand plaisir. Côté réalisation, rien de particulier, on a droit à une comédie française comme on les connait. Seuls deux passages sont un peu longs sur la fin, mais globalement on passe un très bon moment et pour une fois la bande annonce n'est qu'une petite partie des passages drôles du film !

Thursday, 26 May 2011
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Encore un film faisant partie de la sélection officielle du festival de Cannes 2011. Celui-ci raconte la montée en puissance de Nicolas Sarkozy depuis son arrivée au gouvernement en 2002 jusqu'à sa nomination à la présidence de la république en 2007, mais aussi l'échec personnel avec Cécilia qui se dessine tout au long de ces 5 années.

Le réalisateur ne se prive pas de mettre en scène les hommes et femmes politiques avec leurs vrais noms, ce qui aurait tendance à exprimer une certaine opinion sur le déroulement des faits. Néanmoins il tente (malgré le fait que l'histoire soit romancée) de toujours être le plus neutre possible en montrant les défauts, mais aussi les qualités de Nicolas Sarkozy. Ce n'est pas évident de rentrer dans le film étant donné que l'on connait déjà les personnages, il faut donc s'habituer à leurs nouvelles apparence et nouvelle voix et même si les sosies ne sont pas l'exacte répliques des protagonistes on s'y fait assez rapidement.

Ce n'est pas un très grand film, mais "La Conquête" ne souffre pas de défaut particulier, on se laisse bercer par le déroulement histoire jusqu'à la fin. Ce qui aiment les films sensationnels apprécieront.