Informatique
Saturday, 10 March 2012
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Petit zoom sur une commande peu connue mais qui peut être très utile (surtout lorsqu'on administre un serveur) : nohup.

Pour la partie technique, nohup exécute un processus en ignorant au préalable le signal hup child. Signal qui est envoyé aux processus fils lorsque le processus père meurt et, comme tout le monde le sait, lorsqu'un processus reçoit un signal auquel il n'est pas préparé, il meurt (à ce niveau c'est un génocide !!). La principale utilité est donc de ne pas tuer un processus après fermeture du terminal, ce qui se révèle particulièrement utile lorsqu'on accède à une machine par SSH.

Petite subtilité : nohup redirige le flux de sortie standard dans le fichier "nohup.out", mais pas le flux d'erreur. Donc si l'on veut conserver l'affichage sur la sortie standard on lancera un autre terminal avec un "tail -f nohup.out". C'est un inconvénient, mais surtout un avantage lorsque l'on veut accéder à posteriori au log du processus (que l'on peut toujours rediriger, si on le souhaite, dans un fichier).

Saturday, 18 February 2012
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Il y a presque 5 mois, j'avais mis à disposition un script permettant de voir les dernières phrases clé d'Awstats en les comparant à la fois précédente, ce qui est plus pratique que de voir tout d'un bloc. Le petit problème du script était qu'on ne pouvait pas rafraîchir deux fois dans la journée sinon la différence se faisait sur des données serveur à jour.

 

Voilà donc une version légèrement améliorée qui n'écrase plus les données si elles ont été rafraîchies dans la journée.

Wednesday, 01 February 2012
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Depuis quelque temps on trouve dans le fichier mods-enabled/php5.conf la mention :

<FilesMatch "\.ph(p3?|tml)$"> SetHandler application/x-httpd-php </FilesMatch>

Résultat, même un fichier n'ayant pas les droits d'exécution (mode 444) se retrouve exécuté... Pour parer à ce problème la seule solution que j'ai trouvé est de rajouter dans la configuration du répertoire cible (sites-enabled/default) :

<Directory "xxx"> <FilesMatch "\.ph(p3?|tml)$"> SetHandler application/x-httpd-php-source </FilesMatch> </Directory>
Tuesday, 31 January 2012
|
Écrit par
Grégory Soutadé

 

Nouveau service "web" sur le serveur : un agrandisseur/décodeur/encodeur d'URL. Concrètement, à quoi ça sert ?

 

Décodeur/Encodeur d'URL

Il permet de transformer une URL (adresse internet du type http://www.soutade.fr) au format valide pour une requête HTTP. C'est à dire qu'il va, par exemple, transformer les espaces en %20 et inversement pour le décodage. Ça ne sert pas forcément tous les jours, mais c'est gratuit en php (rawurlencode/rawurldecode).

 

Agrandisseur d'URL

C'était la fonction première de la page. Personnellement je ne supporte pas les URL du style http://goo.gl/QzE9b C'est très utile pour des services comme twitter où le nombre de caractères est limité, mais dans la vie courante et avec les moyens informatique actuels c'est inutile. Inutile et potentiellement dangereux car l'internaute ne sait pas vers quoi l'URL redirige, on peut donc très bien tomber sur un site malveillant.

La page est simple (pas que ça à faire) et surtout ça évite de chercher des mots compliqués (unshortener, url decoder) quand on a besoin de ces services !

Pour éviter l'utilisation malveillante, le nombre de requêtes est limité à 10 par session.

Monday, 23 January 2012
|
Écrit par
Grégory Soutadé

Il y a peu j'avais fait un article sur un petit utilitaire IN DIS PEN SABLE. Autojump de son petit nom. Pour ceux qui ont oublié : Autojump permet de se déplacer rapidement dans l'arborescence en enregistrant les dossiers dans lesquels on va le plus souvent puis en les rendant accessible via la commande "j" suivi d'un pattern. Exemple, je suis à la racine de mon dossier (~/), il me suffit de taper "j kc" pour aller directement à "/home/soutade/projets/kc". Plus fort encore, si je tape "j k[tab]" la complétion me donne directement "j "/home/soutade/projets/kc"".

J'avais adapté Autojump à ma sauce pour qu'il étende la commande cd et j'avais aussi rajouté d'autres options pour gérer la base de données. Mise à part quelques corrections mineures, mes modifications n'ont pas été intégrées dans la version originale (différence de philosophie principalement).

Bref, ceci est un temps révolu. Ma nouvelle version d'Autojump est arrivé : Autojump2 (pour garder la référence à la version originale). Ce n'est pas un fork, ce n'est pas non plus une vraie suite puisque le code a été totalement ré écrit.

Autojump2 c'est donc plus fort, plus rapide et plus intelligent qu'Autojump*. Comme dans ma version modifiée, on n'utilise plus "j", mais directement "cd", on peut ajouter/retirer/modifier nos dossiers préférés à la base, les retrouver grâce à la complétion automatique. Et surtout grande nouveauté : lister automatiquement un ensemble de répertoire !! Toutes les fonctions de cd sont préservées et il n'y a plus un accès à la base pour chaque utilisation de cd (seulement quand c'est nécessaire).

Exemple tiré du README

Arborescence

proj/
|--- v1/
|--- v2/
|--- v3/
|--- branch/
|--- v2/

 

cd --add proj/v2
>>> '/home/soutade/proj/v2' correctly added to database
cd -a proj/v1
>>> '/home/soutade/proj/v1' correctly added to database
cd -a proj/\\*
>>> '/home/soutade/proj/*' correctly added to database
cd --add proj/branch/v2
>>> '/home/soutade/proj/branch/v2' correctly added to database

cd --list
/home/soutade/proj/branch/v2
/home/soutade/proj/v1
/home/soutade/proj/v2
/home/soutade/proj/*
>>> /home/soutade/proj/branch
>>> /home/soutade/proj/v1
>>> /home/soutade/proj/v2
>>> /home/soutade/proj/v3

cd v2
/home/soutade/proj/branch/v2

cd v[tab][tab][tab]
v__1__/home/soutade/proj/branch/v2
v__2__/home/soutade/proj/v1
v__3__/home/soutade/proj/v2
v__4__/home/soutade/proj/v3

cd v__2
/home/soutade/proj/v1

cd v[tab][tab][tab]
v2__1__/home/soutade/proj/branch/v2
v2__2__/home/soutade/proj/v2

cd v2__2
/home/soutade/proj/v2

*Aucun benchmark n'a été réalisé